Accueil  A&P réalise  Expositions
    disponibles
 Manifestations
    plurielles
 Lectures
    publiques
 Autres & Pareils,
    La Revue
 Éditions
    Contre-Pied
 Les Artistes  Éditions
    Iconophage
 Ateliers
    d'écriture
 Association
    Autres et Pareils
 Curriculum
    Vitae
 Contact,
    Adhésion
 Courriel

Jean-Marc Baillieu


Jean-Marc Baillieu en lecture, septembre
2000, lors de Couleur Bord de Mer

Né en 1955, animateur (1982-2008) de revues photocopiées et gratuites (Hercule de Paris, Cornaway, Comme une revue) et via internet (Sur le vif !). Poète, essayiste, critique à plein temps depuis 1997 se définissant comme « chercheur en écriture » attentif à l’ensemble du procès de création (de la pulsion à la diffusion, de l’ego à l’écho) en écriture et hors-écriture, tout en restant curieux du monde en ses composantes politique, économique et sociale. Les livres, les articles et les interventions publiques sont comme des « rapports d’étape ». Des travaux menés avec des peintres, des photographes, des vidéastes, des musiciens multiplient les expériences, notamment autour de la contrainte alphabétique (cf. P.L.A. : Poème Liste Alphabétique). J-M Baillieu a été membre du comité de rédaction de Cahier Critique de Poésie de 2000 à 2006.

actualité

Parution de Trick chemin aux éditions Fidel Anthelme X, collection "La Motesta", en février 2014.

Livre + CD audio, 10 €. Pour toute commande, contacter Frédérique Guétat-Liviani
ÉDITIONS FIDEL ANTHELME X - 9 boulevard Chave - 13005 MARSEILLE - Tél. : 04 88 .04 53 86
fidelanthelmex@laposte.net

Quelques mots de Jean-Marc Baillieu à propos de ce livre :

- "À la fin de l’été dernier, j’ai expédié à mes correspondant(e)s un poème, Trik, qui a plu, entre autres, à Frédérique Guétat-Liviani qui m’a demandé si je pouvais lui proposer un manuscrit pour sa collection « La Motesta » (Fidel Anthelme X, éditeur à Marseille) : c’est l’impulsion qui m’a entraîné à écrire et à mettre au point Trik chemin dont Frédérique a souhaité qu’il soit oral (CD) et imprimé. Ainsi ai-je pu publier un second ouvrage (l’autre étant Fellatio en 2001) dans cette maison d’édition comme dans les autres qui ont publié de mes écrits (Spectres Familiers, Contre-Pied, L’Attente, le Bleu du ciel, Contrat maint, Hapax), une constance dans le duel en quelque sorte."

- Mais pourquoi la Tunisie comme axe de cet ouvrage ?

- "Il se trouve que cette parution a lieu pour le troisième anniversaire de la révolution dite de jasmin et au moment où une nouvelle Constitution semble avoir, non sans aléas, entériné une réelle avancée démocratique, la révolution aurait ici mieux réussi qu’en d’autres pays riverains de la Méditerranée. Je tenais à sortir de ma retraite pour saluer cela, modestement et à ma façon, c’est-à-dire via une interrogation sur l’Autre, la langue de l’autre, une langue hors de l’alphabet latin, et sans renier l’angle du poème-liste-alphabétique(P-L-A). Un temps, nous avions envisagé une version bilingue, mais la multiplicité des dialectes tunisiens et ma méconnaissance de la langue arabe m’ont induit à plutôt envisager une approche asymptotique et limitée à un entrelacs vers / prose où les noms de lieux ne sont pas absents."

- Et ce CD, cette version lue à haute voix ?

- "Il est vrai que j’ai toujours eu quelque réticence à la lecture à haute voix en public car le côté spectaculaire (voire obscène) de ce type d’exercice me freinait, non par incapacité à plus ou moins « performer » (on peut facilement impressionner), mais le one-(wo)man-show et son impact sur le public (par exemple, ces rires qui accueillaient tel talentueux poète à son entrée en scène à guichets fermés, comme si une partie de son public s’attendait avant tout à entendre un texte qui le ferait rire) me paraissent galvauder « la » parole poétique, l’écrit. Le café-théâtre est une discipline qui exige la prestation publique, non pas la poésie telle que je l’entends. Par contre, un CD permet d’avoir accès au timbre de voix du poète, à sa diction, son rythme, son souffle sans avoir à supporter sa tronche, et l’auditeur peut stopper à son gré l’écoute du CD, n’a pas à supporter une prestation scénique jusqu’au terme imposé par celui qui lit à haute voix en public, parfois de façon ennuyeuse ou décevante. Cela me paraît plus acceptable pour la relation émetteur /récepteur et ce n’est là qu’un avis, qui n’exclut cependant pas de personnaliser la lecture à haute voix, me semble-t-il."

Propos recueillis le 20 février 2014


L’OUBLIE

« On a longtemps confondu les rêves avec leur contenu manifeste. Il ne faut pas maintenant les confondre avec les pensées latentes.»

Sigmund Freud

 

Jean-Marc Baillieu est notamment l'auteur d’une trilogie : L'éparpillement des sites, éditions Spectres Familiers (2000), L’inconstance, éditions Spectres Familiers (2008) et Humanité 3, éditions Hapax (2012).

Après Arras ou la Rectification du Pas-de-Calais en 1999, La bienséance (augmentée) en 2006,
L’Oublie
est le troisième livre qu’il publie aux éditions Contre-Pied.

EAN : 9782916252377 / ISBN : 978-2-916252-37-7 / Diffusion A&P
n° d'éditeur : 65 / 09-12, Prix : 4 € + 1,55 € de frais de port.
(Commande et chèque à l'ordre de AUTRES ET PAREILS, 2 impasse de la Poterne, 13500 Martigues)

 

La Bienséance (augmentée)

« Des heures durant, voire des jours et des nuits, des mois peut-être, ne réfléchir que ces deux citrons et cette orange déposés dans une coupe de fruits sur un sachet en polyuréthane diaphane. »

Jean-Marc Baillieu est l'auteur, entre autres livres, de Ma resille aux éditions Spectres Familiers/cipM, collection Le Refuge (1998) ; L'éparpillement des sites aux éditions Spectres Familiers (2000) ; Poudre de riz sonore ainsi que Gu Wei Jin Yong aux éditions Le Bleu du ciel en 2001 et 2004.

La Bienséance (augmentée) est le deuxième livre que publie Contre-Pied après ARRAS ou la rectification du pas-de-calais en 1999.

 


La Bienséance (augmentée)
de Jean-Marc Baillieu, éditions Contre-Pied.
20 pages, broché, format 21 x 14,5 cm, ISBN : 978-2-916252-05-3 / ISSN : 1263 - 9729
N° d'éditeur : 39 / 12-06 / Prix : 4 € + 1,55 € de frais de port.

(Commande et chèque à l'ordre de AUTRES ET PAREILS, 2 impasse de la Poterne, 13500 Martigues)

 

publications

• Heligoland, Hercule de Paris Éd., Paris, 1983.
• Animal, -aux
, Hercule de Paris Éd., Paris, 1986.
• Linges d'homme
, Éd. de Garenne, Lyon, 1988.
• Hôtel du siècle
, Patin & Couffin Éd., Marseille, 1992.
• La Bienséance
, Éd. Contre-Pied, Martigues, 1995.
• Ma resille
, Coll. Le Refuge, Éd. cipM/Spectres Familiers, Marseille, 1998.
• Uruguay (le lecteur complète), Éd. Au Figuré, 1999.
• Arras ou la rectification du pas-de-calais
, Éd. Contre-Pied, Martigues, 1999.
• NM-GB / 48-57
, Éd. Contrat Maint, Marseille, 2000.
• L'éparpillement des sites, Spectres Familiers, Marseille, 2000.
• Tchouan-Tchou
, Coll. Week-End, Éd. de l'Attente, Bordeaux, 2001.
• Fellatio
suivi de Toutefois, Fidel Anthelme X, 2001.
• Poudre de riz sonore
, Co-éd. Le bleu du ciel/Permanences de la littérature, Bordeaux, 2001.
• La poésie, Marta..., in vidéo Marta et la poésie par Isabelle Jelen, Éd. Les cuisines de l'immédiat, Bordeaux, 2001.
• Au pied du Mont Fuji
, Éd. Contrat Maint, Marseille, 2003.
• Paris, lundi 27 octobre 2003
, in vidéo Pierre Parlant, revue Hi.e.ms, Draguignan, 2004.
• Gu Wei Jin Yong (le passé sert le présent), Éd. Le bleu du ciel, Bordeaux, 2004.
• Carnets d'un basedowien
, éditions Cynthia 3000, Châlon-en-Champagne, 2006.
• L'inconstance, Spectres Familiers, Marseille, 2007.
 AVE !
, (Abrégé d’Histoire romaine), éditions de l'Attente, 2008.
• Humanité 3, HAPAX, 2012
(entretien avec l'auteur sur Citablog)


 

 

essais

• Poésie et Photocopie, in Cent Titres 1, poésie française contemporaine, cipM, Marseille, 1999.
• Le Mille-pattes de Sophie (considérations à propos de poésie contemporaine de langue française), Conférence du 11 juin 1999 au cipM (vidéo), CD SonArt, 2000.
• La poésie comme marchandise, Aujourd'hui poème n°5, Paris, oct. 1999.
• La poésie en string, Éd. de l'Attente, Bordeaux, 2004.

 

en collaboration

La main, le mot, poèmes pour l'exposition de Béatrice Englert, Galerie Horizon, Paris, février 1999. Curer, récurer, texte pour l'Affiche n°23 de Michel Herreira « Assemblée des mauvaises herbes », Vers le livre d'artiste, Bordeaux, 1999. Extrait de Ma resille, exposition Colas Baillieul, galerie J.-F. Meyer, Marseille, 1999. "Rebil/liber", exposition de Jean-Baptiste Audat, galerie Martagon, Malaucène, 2001. Al-de-Marne, avec Étienne Brunet, musicien, CD H.C., 2002.

A été publié par les revues Banana Split, Cahiers de la Villa Gillet, Devil/Paradis, Java, Tartalacrème, kanal, Review Parade Internationale, Textuerre, Toi et moi pour toujours... Et récemment, A&P n° 12 (1998), La Harde n°1 (1998), Action Poétique n°157 (1999/2000), Axolotl (2000), Le Petit Véhicule n°46 (2000).


J.-M. Baillieu, en lecture à la bibliothèque municipale
Tamaris, La Seyne-sur-Mer, octobre 2004
.

 

Ave !

AVE ! de Jean-Marc Baillieu, éditions de l'attente

Note de l'éditeur : Prendre la tumultueuse Histoire romaine pour la réécrire n'est pas une mince affaire. L'auteur réussit pourtant cette épreuve haut-la-main, en produisant pour le lecteur d'aujourd'hui un abrégé composé de traits marquants soigneusement sélectionnés de toute traçabilité, son correspondant n'étant autre que le célèbre et indubitable Tacite. Pour ne pas faire de jaloux, l'ordre chronologique de l'Histoire le cède ici à l'ordre alphabétique. Vous l'aurez compris, AVE ! est un livre étonnant et détonnant de par son agencement structurel, son organisation rigoureuse et le récit qu'il dévoile. Un objet littéraire instructif et rebondissant qui paradoxalement échappe à toute classification.

4ème de couverture : Sang, sexe et sueur pour les uns, honneur, amour, labeur pour d'autres, l'Histoire romaine est une formidable saga collective mais aussi une collection d'aventures individuelles qu'il nous plaît ici de revisiter sur un mode alphabétique à partir des faits rapportés par Tacite.




BELLUM (extrait)

"Vainqueur des Amazones, Bacchus épargna celles qui se réfugièrent suppliantes à l'autel de Diane. Domitia construisit des piscines à Baïes. Caius Balbillus fut nommé gouverneur d'Égypte. Complice des dérèglements d'Albucilla qui avait été mariée à Satrius Secundus le dénonciateur de la conspiration de Séjan Lelius Balbus, orateur d'une éloquence féroce, fut condamné à perdre son rang de sénateur. Toutes les barbaries de Claude lui étant imputées, Publius Suilius fut relégué aux îles Baléares. Baliste fut machine de guerre. Tant qu'il n'avait pas tué un ennemi, un Catte laissait pousser barbe et chevelure. Les cours de justice s'assemblaient dans des basiliques où se traitaient aussi les affaires publiques. Lucilius Bassus livra la flotte de Ravenne à Vespasien qui donna cinq cent mille sesterces à Saleius Bassus, le plus illustre amant des Muses. Peuple de la Gaule germanique, les Bataves excellaient dans l'art de la natation."

Genre : Abrégé d'Histoire Romaine
Format : 15,5 x 21,5 cm, 84 pages, Couverture sérigraphiée, isbn: 978-2-914688-79-6, prix : 11 euros
éditions de l'Attente, 249 rue Sainte Catherine, 33000 Bordeaux
Pour commander, suivre ce lien

 

avec Autres et Pareils

Publication de Arras ou la rectification du Pas-de-Calais aux éditions Contre-Pied en 1999.

Baillieu/Meens : Deux auteurs exotiques

cliquer ici pour asséder à la page

sur le vif

Jean-Marc Baillieu anime Sur le vif,
un e-hebomadaire hivernal diffusé via Internet.

 

 

 

© Jean-Marc Baillieu / Autres et Pareils, 2014
Photographies : © Brigitte Palaggi et Jean-Marc Pontier, 2005.