Accueil  A&P réalise  Expositions
    disponibles
 Manifestations
    plurielles
 Lectures
    publiques
 Autres & Pareils,
    La Revue
 Éditions
    Contre-Pied
 Les Artistes  Éditions
    Iconophage
 Ateliers
    d'écriture
 Association
    Autres et Pareils
 Curriculum
    Vitae
 Contact,
    Adhésion
 Courriel

Jules Vipaldo

 

 

Le banquet de plafond


Le banquet de plafond est le nouveau livre de Jules Vipaldo, auteur et personnage papillon, évadé notoire et natatoire du ghetto poétique, et nageant depuis à contre-courant du gotha germanopralin ; et ce, bien qu’il ne soit jamais à court de pralines ni de formules ! En voilà d’ailleurs une (« Un projet de livre est un projet de vivre » !) plus sérieuse que d’habitude ; et l’on peut se demander, assez légitimement ma foi : Mais quel apiculteur l’a mouché ? Ou encore : Que lui est-il passé par le texte / la tête, cette fois ?



Résumé du livre

Jules Vipaldo, auteur et personnage un poil décalé, dans un monde devenu très fonctionnel et normatif, est la proie des (petites ?) tracasseries domestiques et/ou quotidiennes qui surviennent, indépendamment de lui, et contre lesquelles il se débat tant mal que bien. C’est tantôt une invasion de souris (ou pire, de « rats des champs ») dans les combles de la maison où il séjourne, qui, trottinant partout au-dessus de sa tête et grignotant son plafond (d’où le titre du livre), l’empêchent de dormir. Tantôt une tondeuse récalcitrante qui refuse de se mettre en route. Ou alors, un rendez-vous épique dans un banal centre auto. Toutes les situations virent à l’absurde, quand ce n’est pas au « vilain petit cauchemar ».

Jules est un être égaré, ou « mal garé », dans un monde qui lui échappe de plus en plus. Seules son autodérision et son usage intempestif de la langue lui permettent peut-être de faire front, et de se sortir, non sans difficultés ni acrobaties, de ces désagréments. Quelque part entre le personnage de Plume et Monsieur Teste, ou bien, très loin d’eux, Jules, tout en glissades, bégaiements et dérobades (du sens), invente un pas de deux avec la phrase qu’il esquisse et esquive à la fois, usant de toutes les virtualités de la langue qui se présentent à lui : Ce n’est plus Monsieur Teste, c’est Monsieur Texte !

« Péroreur à ses heures » ou « discoureur (de jupon ?) », sitôt qu’il croit avoir trouvé un auditoire à sa (dé)mesure, Jules, de sentences bancales en assertions approximatives, se moque d’abord et avant tout de lui-même (« l’honneur est sauf, même si le ridicule guette ! ») ; et de sa propension à jouer (sur les deux tableaux, rouges et noirs, de sa rébellion et de sa mélancolie supposées) au poète et à la victime. De ce récit mi-réaliste/mi-fantaisiste, et de ces scènes de genre (d’un « OpéRAT de quat’sous » ?) qu’il concocte l’air de rien, chemin faisant, un brin de verbe entre les dents, il tire une réflexion et tisse une critique radicales sur la littérature dite « d’aujourd’hui », c’est-à-dire, « d’avant-hier ».

Voir la présentation qu'en fait l'éditrice Christelle Mercier
Voir la quatrième de couverture du livre

Notes de lecture & critiques :

Le banquet de plafond par Hugues Robert sur le blog de la librairie Charybde
Le banquet de plafond
par Jean-Pascal Dubost sur Poezibao
Le banquet de plafond
par Olivier Rachet sur son blog littéraire
Le banquet de plafond
par Fabien Ribéry sur son blog L'intervalle
Le banquet de plafond
par Murielle Compère-Demarcy sur Zone critique
Le banquet de plafond
par Jean-Paul Gavard-Perret surLelittéraire.com
Entretien de l'auteur avec Jean-Paul Gavard-Perret sur Lelittéraire.com
Le banquet de plafond par Jean-Paul Gavard-Perret sur La Cause littéraire

Jules Vipaldo, Le banquet de plafond, éditions Tinbad, coll. « Tinbad Poésie »,
Paris, 2018, 140 p. — 18,00 €. En librairie depuis le 18 février.
Diffusion — Commandes : R-diffusion
16, rue Eugène Delacroix, 67200 Strasbourg

A vos agendas !

Dernière rencontre-lecture :

Lecture de Jules Vipaldo et rencontre avec Hugues Robert
à la librairie Charybde (Paris, 12e), le jeudi 22 février 2018 à 19h30,
à l'occasion de la parution de Le banquet de plafond aux éditions Tinbad
(télécharger l'invitation)

 

Pauvre Baudelaire


Baudelaire est l'auteur d'un Pauvre Belgique ! pour le moins pamphlétaire et parfois outrancier. Le point de départ du livre de Jules Vipaldo, Pauvre Baudelaire, réside dans ce parallèle d'un retour de Belgique, suite à un voyage effectué quelques années en arrière dans ce pays. L'auteur fut invité, avec d'autres poètes, à lire et présenter son travail à Bruxelles. Contre toute attente, la rencontre tourne court, se termine, en « queue de passion triste », non sans quelques arêtes restées en travers de la gorge (car c'est le propre des arêtes).

 

 

Dès lors, l'équation posée par l'auteur est simple : Belgique = Baudelaire = la poésie belge = toute la poésie : et donc, son procès.

Le livre est à la fois le récit et l'instruction de ce procès parodique, intenté « pour de rire », d'un rire intérieur à la poésie. Le texte devient alors le lieu d'un excès de langage et d'une exagération tous azimuts. Cette outrance vise à une amplification de la langue, à une vitesse et à une intensification de ses jeux et de ses effets, par une prolifération littéralement poétique.

Notes de lectures & critiques :

Pauvre Baudelaire par Laurent Albarracin sur le site de Pierre Campion
Pauvre Baudelaire sur le blog de la librairie Charybde
Pauvre Baudelaire par Walter Pascin dans son blog « Poésie&Révolution » sur l'Obs
Pauvre Baudelaire par Bruno Fern sur Sitaudis.fr
Pauvre Baudelaire par Jean-Pierre Bobillot dans CCP
Pauvre Baudelaire relayé par poezibao

Vidéo de présentation de la lecture à trois voix :

Visionner en cliquant ici.

Édition : Les doigts dans la prose / Commande : à télécharger
140 pages collées et cousues / Prix : 15 €
Format 13 x 19 cm avec rabats de 8 / ISBN : 978-2-9536083-8-0
Imprimé en France par l'Imprimerie Floch (Mayenne)

 

Crotte d'Azur (autre parution)

 

L'auteur


Jules Vipaldo vit et travaille dans le Bas-Berry. On le définit souvent comme « pitre, poète du pire, trousseur de fables, malaxeur de vocables » alors qu’il est sérieux comme un sous-pape.

Poète et écrivain, il travaille, comme d’autres avant lui, comme d’autres avec lui, à l’ébranlement et à l’éclatement de la langue « normée » ou « normale », et des discours, quels qu’ils soient, souhaitant les corrompre tous par la fantaisie et le RIRE, devenu très RARE en littérature. C’est du moins ce qu’il lui semble.

Comme tous les vrais modestes ou les faux timides, il fait des performances, tout seul, dans sa salle de bain; mais pratique la lecture publique, férocement, et le plus souvent possible (c’est-à-dire, lorsqu’on l’invite) !

On le dit "écrivain et humoriste", "auteur de chansons inchantables ou de saynettes injouables", lui se définit comme un "dribbleur de maux", un "tourneur de fables (d'arides métriques)" ou comme un "trublion à géométrie variable". Il est aussi critique et parfois chroniqueur pour l'association AUTRES ET PAREILS.

Entre autres forfaits, il a créé une exposition intitulée La deuxième année d'arithmétique avec le plasticien Jean-Marc Pontier. Pieds de nez, détournements, facéties, livres ou performances, réels et parfois imaginaires.

A participé aux expositions Samedi, ça vous dit !, ManifeStationS, Abordage par les créatures et Les Bancs avec Autres et Pareils.

 


Jules Vipaldo par Laetitia Scorza

 

Entre autres forfaits :


• Pour qui sonne le douglas ?
, éditions Les Banquets du Château, Ciapile de Vassivière, 2014.

• Eh les enfants ! Vous savez quoi ! (livre pour enfant et BD), avec Jean-Marc Pontier, éditions Iconophage, 2007.

• OMNIS POTENS
, Éditions Contre-Pied, 2006.

• Le chevalier Araignée
(BD), en collaboration avec Jean-Marc Pontier, éditions Iconophage, 2005.

• Les Pétrifications d’Hugo Mollasse
, éditions Edgar Tampion, 2002 (épuisé).

• Aphorisme fin de siècle
et Apophtègme du Troisième Millénaire, livre double co-édité par les éditions Contre-Pied et Edgar Tampion, Pierrefeu, 2001 (épuisé)..

• Maître en pièces
, éditions Contre-Pied, 2001 (épuisé).

• Carte Blanche
, éditions MaKéPé, Alleins (épuisé)..

• Discourtois
, Le Fautec éditions, Quimper (épuisé).

• Les Essais
, éditions Edgar Tampion (épuisé).

• Remémort aux vaches
, éditions Edgar Tampion (épuisé).

• Tant qu'il y aura des pommes !
, éditions Edgar Tampion (épuisé).

• De mariage en mariage
, Patin & Couffin, éditeurs à Marseille (épuisé).

• La Véritable Histoire des Makepe de Lyon
, Tome 1 et 2, éditions Edgar Tampion (épuisé).

Des publications également dans les revues : On voudrait être célèbres mais on n'a pas un rond, Autres & Pareils, Rétroviseur, Ceux qui nous chantent, Axolotl, Dock(s), Art-Martin, Ficelle...

Il se dit "plus célèbre à l'ouest du Caramy que sur les bords de la Loire". On l'enferme bientôt.

 

 


Les essais (extrait), carte 10 x 15 cm,
©'Jules Vipaldo / cARTed

 

 

Eh les enfants ! Vous savez quoi ?


Eh les enfants ! Vous savez quoi ? Jules fait l'école buissonnière. Grand voyageur, il a entrepris un tour du monde en cinq lettres. De chaque lieu visité, il vous a écrit une carte postale très très très spéciale ; où il est question d'Albi Lala, le cousin d'Ali Baba, de du Guesclin (d'il), de Calamity Jeanne et d'un étrange animal : l'Adverbe de Tanière. Mais aussi, des dangers de Carcassonne, des mystères de Carnac et de la révolution des illères. Pour lui, c'est sûr, tous les chemins mènent à Romans quand ce n'est pas au ROMAN (Les lieux ne sauraient mentir) !

Eh les enfants ! Vous savez quoi ?, écrit par Jules Vipaldo et illustré par Jean-Marc Pontier, est, à la fois, un livre pour enfant (de 7 à 107 ans) et un titre de la collection "BD"

Eh les enfants ! Vous savez quoi ? éditions Iconophage. Textes : Jules Vipaldo / illustrations : Jean-Marc Pontier. 82 pages en noir et blanc + couverture en couleur. ISBN : 978-2-9523909-6-7. Prix : 8 € (+ 2 € de frais de port). Commande et chèques : à l'ordre de Autres et Pareils, 2 impasse Poterne, 13500 Martigues.

 

 

OMNIS POTENS


R
hapsodie, n.f. (du gr. rhapsôdia). Suite de pièces pitres de composition très libre, avec de vrais morceaux de poésie dedans, récitée par les rap'sots. « La rhapsodie est à la poésie ce que la macédoine est aux légumes : l'arlequinade de la pensée » (Boris Manchot).

Rap'sot, n.m. Hist. litt. Bouffon à haut dé-beat. Comique à la langue rap (heur)euse. Trousseur de lapsus calamiteux. Polyphoniqueur corsé. « Les grelots du rap'sot sonnent toujours queue fois » (John b. root). « Jules Vipaldo est le plus groovy des rap'sots berri(ni)chons » (betty boobs). Á ne pas confondre avec le rap'saume : poème de péniStence. « Chanterons-nous quelques rap'saumes avant que vous me psautiez ? » (bernadette soubiroute à son (con)cierge).

S
otie, n.f. Allez donc chercher vous-mêmes le sens de ce mot dans le dic(k)tionnaire. Perdez vos ha(li)bitudes d'assistés : effeuilletez vous-mêmes les Robert, les petits et les gros, les Robert & Copin's. Faites des achat(te)s utiles : investissez dans la langue. Faites vos emplettes chez Ropoplette. Mettez votre (né)nez dans le(s) lolo(s) des mots, plongez tout entier dans ce(s) ba(ss)in(s) de jouvence(lles) - et lap(e) sussez vous-mêmes (à belle langue, bien sûr !).

Jules Vipaldo vit à la campagne, dans le Berry, où il cultive la trouculance et les fleurs de rhétotoriques. Après Maître en pièce(s) et Aphorisme fin de siècle, OMNIS POTENS est le troisième livre que publient les éditions Contre-Pied.

40 pages, broché, format 21 x 14,5 cm, 5 € + 1 € de frais de port. ISBN : 978-2-916252-02-9 / ISSN : 1263 - 9729 - N° d'éditeur : 36 / 12-05. Diffusion A&P : 04 42 42 09 55 - Commande et chèques : à l'ordre de Autres et Pareils, 2 impasse Poterne, 13500 Martigues.

 

Le chevalier Araignée


Si les grands hommes viennent parfois d'Ici ou de Là, et souvent de Là ou d'Ici, les héros sont d'Ailleurs. Ailleurs est un pays d'où l'on ne revient jamais, jamais tout à fait d'ailleurs. Oui ! jamais pareil, toujours autre !

Le chevalier Araignée est un de ces héros d'Ailleurs ; entendez : « d'un pays d'où l'on ne revient jamais tout à fait, jamais tout à fait d'ailleurs ».

Si, comme on dit, les bons contes font les bons amis, nous espérons que celui-ci sera à ranger dans cette catégorie.

Le chevalier Araignée a régné, ça c'est sûr, mais avant d'en venir à régner, voici comment il devint Chevalier Araignée.

Pour solde de tout conte,

Jules Vipaldo

Bande dessinée, en collaboration avec Jean-Marc Pontier, éditions Iconophage, juin 2005.

Dessins et conception : Jean-Marc Pontier / texte : Jules Vipaldo, 140 pages, ISBN : 978-2-9523909-0-8, Prix : 13 euros + 3 euros de frais de port. Commandes et chèques à l'ordre de à l'ordre de Autres et Pareils, 2 impasse Poterne, 13500 Martigues.


En préparation :

Mes Marcel, avec des dessins de Michael Foucat.

 

© Jules Vipaldo / Autres et Pareils, 2015.